L'inachevé en devenir

                             

"Toujours au cœur de la quête de Louise Gaggini, et plus particulièrement dans sa nouvelle exposition où ses œuvres défilent sous nos yeux comme des pans en bon ordre de progression, et qui du minimaliste « Nothing » vont au travers de métamorphoses développer l’histoire des hommes :  la création, la matière, la terre, le sable et le bois, pour arriver à une étrange composition de livres vierges, d’où émerge l’alphabet et des petits rouleaux de papier cachés entre les interstices, écrits ou pas, pour guider peut être…

Ou pour dire : rêve, imagine, invente, écris ta vie ! " - Albizan.

 

Artiste aux multiples facettes, Louise Gaggini (peintre, sculpteur, auteur et musicienne) a depuis quelques années développé des techniques et

un travail personnel sur le verre, mais aussi sur ses tableaux où les

transparences flirtent avec la matière brute, et elle passe très naturellement d'un art à l'autre, convaincue que tout est art et tout est vie.

Elle réalise des peintures murales, des sols et des

sculptures où les techniques mixtes sont utilisées ( peinture, céramique,

verre, bois, ciment, etc ), et intègre l’art et l’imaginaire dans les objets

du quotidien.

Entre 2008 et 2009, elle réalise un patio avec sirène, oiseaux, marelle (200m2).

Entre 2009 et 2011, elle réalise des œuvres en verre d’inspiration florentine.

En 2012, sa rencontre avec l'art américain, notamment à New York, fut un choc, qui lui ouvrit d’autres champs d’expérimentation que pour l’heure elle explore.

Entre temps et pendant ce temps, elle publie plusieurs essais, trois romans et un livre d’art qui cumule un conte philosophique et l’art.

PRINCIPALES OEUVRES ENTRE PEINTURE ET LITTÉRATURE

 

En 1998, son essai de société " SIDA, de la conscience à l'urgence » a

été traduit par l'UNESCO en anglais, et en arabe par l’institut Pasteur du

Maroc, pour une diffusion internationale.

En 2004, elle publie un roman : "La Résultante ou Claire d'Algérie" qui

fut nominé pour quatre prix littéraires, dont le Prix Méditerranée.

En 2007, elle réalise un livre d'art pour enfants : "Les enfants sont la

mémoire des hommes" qui inclut peintures, textes et musique, en

partenariat avec l'UNICEF.

En 2011, création d’un journal pour le web : www. nananews.fr

En 2013, une exposition dans le cadre d’Art Basel à Miami. ArtfusionGallery

En 2014, une exposition à New York – Chelsea. Amsterdam Whitney Gallery.

En 2015, publication d’un roman In Vivo.

 

 

 

EXPOSITIONS

 

- 2003. Janvier-Février-Mars, Galerie d'Assas. Paris.

- 2004. Novembre-Décembre, Galerie d'Assas. Paris.

- 2005. Galerie Art & Culture, Moustiers Ste Marie.

- 2008. Centre culturel de Mandelieu.

- 2010. Terrass'Hôtel, Paris.

- 2011. Ville de Montmorency (centre culturel).

- 2013. Du 1er Octobre au 16 décembre 2013 : ArtFusionGalleries - Miami Wynwood pour Art Basel.

- 2014. Du 2 mai au 3 juin 2014 : Amsterdam Whitney Gallery - Chelsea New York.

- 2019. Exposition au salon d’art contemporain Art3f au parc des expositions de Paris.

- 2019. Exposition au salon d’art contemporain Luxexpo – Luxembourg.

 

 

 

LITTÉRATURE

 

Romans

- Dernière année avant le Bac, 2001 - Editons Multitudes

- La résultante ou Claire d’Algérie, 2004 - Editions Caractère

- Les Enfants sont la mémoire des hommes, 2007 - Edition Multitudes

- Demain, comment ce sera vraiment ? 2008 - Editions Multitudes

- In Vivo, 2015 - Edition Edilivre.

 

Essais

- Sida, de la conscience à l’urgence, 1998 - Editions ADISC

- Toxicomanies, paroles de jeunes, 1998 - Editons ADISC

- Quelle école demain ? 1998 - Editions ADISC

- J’ai mal à la terre, 1999 - Editions ADISC

- Procès du sang contaminé, 2000 - Editons GEP

- Voyage au bout de l’enfer, 2001 - Editions ACP

- Terrorisme et guerre bactériologique, 2001- Editons ACP